Mesures Dracos au Piquet !

Carte scolaire : toujours moins de classes dans l’École Publique


Le 31 janvier s’est tenu le CTSD pour pour décider de mesures de carte scolaire.


Rappelons que pour décider de la fermeture d’une classe dans une école, l’administration regarde si le ratio élèves/classe (le fameux « E sur C ») correspond au ratio imaginé par l’administration, ils disent le « E sur C cible ». Si en fermant une classe, le « E sur C » de l’école s’approche du rêve administratif, alors on ferme. Dans le cas d’une ouverture, il faut d’abord réfléchir avant de se prononcer, il faut faire ses preuves… La politique du « E sur C cible » vise à standardiser les profils des écoles en fonction de leur environnement (urbain, rural, rep…). Comme ils disent au ministère, cela permet de mettre en œuvre une politique éducative cohérente sur tout le territoire et piloter le système éducatif en dégageant des leviers d’efficience pour sortir de la logique de moyen pour une logique de résultat...


La scolarisation des « 2 ans » étant une spécificité du grand ouest, le « E sur C cible » ne tient pas compte de leur scolarisation et vise à corriger cette « anomalie ».


A cette remise en cause de la scolarisation des « 2 ans », s’ajoute la réforme des rythmes scolaires qui est diversement mise en œuvre dans le privé et autre spécificité du grand ouest l’enseignement privé est très présent, cette spécificité est plutôt perçue comme une bénédiction par notre hiérarchie.

vendredi 3 février 2017, par administrateur du jeudi


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Mentions Légales | réalisé avec Spip